Universite_UBee_Lab_072018_© photo_Arthur_Pequin_L4A0365 Universite_UBee_Lab_072018_© photo_Arthur_Pequin_L4A0365

La question se pose de l’appropriation des données et outils de la recherche par un public plus large que celui des communautés scientifiques, et de la médiatisation de pratiques scientifiques participatives mais non recevables dans les canons de la science universitaire.

Dans l’environnement informationnel du Web qui rend facile la circulation de toutes les informations à l’échelle mondiale, l’argument historique selon lequel le grand public serait incapable de comprendre les informations scientifiques complexes s’inverse : faute d’informations scientifiques simples et fiables ouvertes aux citoyens, les foules se tournent plus facilement vers des courants contestables, avec des méthodes si faibles qu’elles ne permettent pas d’invalider les hypothèses les plus absurdes.

Un des rôles fondamentaux d’une université est de former des citoyens, capables, grâce aux connaissances et compétences acquises de réfléchir aux grands enjeux du monde dans lequel ils vivent.

L’université de Bordeaux veut jouer pleinement son rôle dans la formation tout au long de la vie mais aussi dans le transfert de ses résultats de recherche vers le citoyen pour l’aider dans sa réflexion.

Mise à jour le 29/06/2021

Feuille de route science ouverte