Rédiger sa thèse de doctorat

La rédaction d’une thèse est une étape importante qui doit être prise en compte et réfléchie dès le début et pendant toute la durée des travaux. Ceci pour différentes raisons : organisation, échéance, compte-rendu intermédiaire, orientation mais aussi diffusion, publication, valorisation et dépôt électronique, ce dernier étant obligatoire.

Structuration

Dans un souci de facilité de lecture et d'homogénéité, toutes les thèses de l'université de Bordeaux doivent être rédigées de façon structurée.

La structuration de la thèse permet d'assurer une certaine cohérence de présentation au plan national et en facilite le signalement et la consultation, via la génération d’un sommaire.

Pour connaître les règles de rédaction et de structuration des thèses au Guide pour la rédaction et la présentation des thèses à l'usage des doctorants.

Mise en forme

Afin de vous aider à structurer votre thèse en suivant les recommandations ministérielles, la Direction de la Documentation met à votre disposition un rapide résumé des principaux points et un exemple de page de titre et de page liminaire : thèses sans co-tutelle, thèses avec co-tutelle.

A noter : les intitulés des écoles doctorales ainsi que leurs spécialités sont précisés dans ce document, ce sont ces intitulés qui doivent être retenus pour la page de titre des thèses de l'université de Bordeaux.

Langue

La langue de rédaction d'une thèse française doit être le français (Code de l'éducation, article L12-3). Dans le cas d’une co-tutelle, lorsque la langue adoptée n'est pas le français, la thèse doit nécessairement comporter un résumé substantiel décrivant le contexte de la recherche, la démarche adoptée et les résultats obtenus. Ce résumé s'ajoute aux résumés nécessaires aux pages liminaires (Guide pour la rédaction et la présentation des thèses à l'usage des doctorants, édité par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, p.6).

Gestion et mise en forme de la bibliographie

Une bibliographique de thèse peut être volumineuse et complexe à gérer, c’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un outil de gestion bibliographique afin de collecter des références, les organiser, les conserver et les mettre en forme.

Afin d’apprendre à maitriser ces aspects, dans le cadre de la rédaction d’une thèse, la Direction de la documentation propose des formations à Zotero, outil de gestion bibliographique libre et gratuit (voir sur votre ENT, les formations de l'onglet Bibliothèque et le programme de formations spécifiques pour les doctorants assurées par l'URFIST).

Conservation numérique

Dans le cadre du dispositif mis en place par l'arrêté du 7 août 2006 pour le dépôt numérique des thèses, il est prévu qu’une version de la thèse soit destinée à un archivage pérenne au Centre Informatique de l’Enseignement Supérieur (CINES).

Pour mettre en œuvre cette conservation sur le très long terme, il est nécessaire que les fichiers de thèses déposés respectent certains formats numériques et soient déclarés éligibles sur le test Facile (http://facile.cines.fr) instauré par le CINES. Le service des thèses de la Direction de la documentation s'assurera de la conformité de votre fichier pour archivage ou le cas échéant effectuera les modifications de format nécessaire (article §3.1.c du contrat de diffusion).

Mise à jour le 07/09/2016

Contact

Service des thèses de la Direction de la documentation

Bibliothèque universitaire des sciences et techniques
Allée Baudrimont, CS 70001
33405 Talence Cedex

Plaquette "Votre thèse en ligne"